Informatique

Benchmarks 6 navigateurs pour Windows – Décembre 2020

Introduction:

Je vous propose dans cet article pas moins de 8 benchmarks des 6 principaux navigateurs pour Windows.

Au cours de l’année écoulée, Google Chrome a continué de dominer le marché des navigateurs, avec plus de 60% de parts de marché, sa prédominance ne se dément pas. Paradoxalement il n’y a presque jamais eu autant de navigateurs offrant chacun leurs avantages fonctionnels ou ergonomiques.

Parts de marché 2020 des navigateurs pour ordinateurs de bureau en France
Parts de marché 2020 des navigateurs pour ordinateurs de bureau en France

 

La part de marché de Google Chrome dans le monde est encore plus marquée, Chrome détient 65%. A noter les 11% de parts de marché de Safari qui représente peu ou prou les part de marché (16%) de MacOS dans le monde des sytèmes d’exploitation. Je ne ferais pas de commentaires sur Safari, je risquerai d’être désobligeant.

Parts de marché 2020 des navigateurs pour ordinateurs de bureau dans le monde
Parts de marché 2020 des navigateurs pour ordinateurs de bureau dans le monde

Si la prise en main et l’appréciation générale ne se discute pas – c’est aussi une affaire de gouts – les benchmarks quant eux permettent de déterminer leur vélocité lorsqu’il s’agit d’afficher des pages web souvent lourdes et complexes.

D’aussi loin que je souvienne, j’ai toujours utilisé Firefox (hier Netscape Navigator 1.22, puis Communicator). J’ai bien sûr déjà eu l’occasion de tester de nombreux autres navigateurs, mais pour des raisons que je ne saurais expliquer, je suis toujours revenu à Firefox

Conscient qu’il n’est peut-être pas le meilleur de sa catégorie, j’ai donc décidé de passer au banc d’essai les principaux navigateurs Web.

 

Bien sûr il n’existe pas de benchmark unique et idéal qui permettrai de statuer définitivement que tel ou tel navigateur est le meilleur. D’une part parce que tous les benchmarks n’exécutent précisément pas les mêmes tests, et d’autre part parce que certains benchmarks ont tout simplement été développés par les éditeurs eux-mêmes !

Benchmarks 6 navigateurs Web pour Windows - Brave Chrome Edge Firefox Opera Vivaldi

 

Navigateurs testés:

  • Brave version 1.17.75
  • Google Chrome version 87.0.4280.88
  • Microsoft Edge version 87.0.664.55
  • Mozilla Firefox version 83.0
  • Opera version 72.0.3815.400
  • Vivaldi version 3.4.2066.106

Note: Tous les navigateurs sont en version 64 bits

 

Plateforme de test :

  • Operating System : Microsoft Windows 10 Entreprise 20H2
  • Processeur : AMD Phenom II X4 965
  • RAM : 8 Go
  • Partition : SSD Crucial MX500 (50% d’espace libre)

 

Protocole de test:

  • Chaque test a été réalisé séparément et en mode de navigation privée
  • Chaque fenêtre fermée entre chaque test
  • Anti-virus désactivé
  • Télémétrie des navigateurs désactivée (quand elle existe bien sûr)
  • Fin de tache sur tous les processus superflus

 

Consommation RAM en charge:

J’ai testé ici la quantité de RAM utilisée après l’ouverture de 10 pages Web assez variés dans une même fenêtre. Ce test n’a pas une grande valeur car d’une part il s’agit d’une mesure à l’instant “T” et pas d’une mesure après une journée d’utilisation, et d’autre part parce que l’on on peut considérer que toute mémoire non utilisée, est de la mémoire qui ne sert à rien, toutefois on constate d’importantes disparités.

Consommation RAM 6 navigateurs Windows en charge
Consommation RAM 6 navigateurs Windows en charge

Vivaldi se faut très clairement plaisir en consommant près d’un Giga Octet de RAM supplémentaire que Firefox pour afficher le même contenu !

 

Consommation CPU en stand-by:

Je n’ai pas fait de mesure de consommation en charge, trop difficile à réaliser/mesurer, en revanche au repos (stand-by) j’ai constaté un phénomène assez étrange.

En effet, Opera se distingue en étant le seul navigateur à consommer du temps CPU (~3,5%) alors qu’il est absolument inactif. Les rapports de plantages et autres services de télémétrie sont pourtant désactivés. Je n’ai pas d’explication, mais très franchement cela me plait moyennement car je vous laisse imaginer l’effet sur la charge processeur si toutes les applications lancées mais au repos consommaient plus de 3% de CPU.

Charge CPU Opera anormale
Charge CPU Opera anormale

Concernant la consommation mémoire au repos, seul Microsoft Edge se distingue, cela dit, le contraire serait étonnant sachant qu’il s’agit d’un navigateur Microsoft s’exécutant sur un OS…Microsoft.

Benchmarks navigateurs:

Place aux benchmarks proprement dit. Attention à la lecture des graphiques, si la plupart des benchmarks affichent un score, d’autres teks que Kraken et Sunspider affichent un temps d’exécution en millisecondes, donc plus le score est bas, meilleur est le résultat.

Speedometer 2

Speedomoter est un benchmark qui mesure la performance en répétant la même action en s’appuyant sur les API DOM. Peu d’écart entre les 6 navigateurs, néanmoins Google Chrome sort en tête.

Speedometer Benchmark Web Browsers Desktop

 

Basemark Web 3.0

Basemark réalise différents tests des nouveaux standards du web. Opera et Microsoft Edge se partage la tête à quelques unités près, Firefox loin derrière.

Basemark Benchmark Web Browsers Desktop

 

Kraken 1.1

Kraken est à un benchmark Javascript développé par la fondation Mozilla, étonnement Firefox est distancé par tous les navigateurs.

Kraken Benchmark Web Browsers Desktop

 

Octane 2.0

Octane est un benchmark développé par Google, et cela se voit dans les résultats, Firefox est particulièrement mauvais sur ce benchmark, étant le seul navigateur sur les 6 testés à ne pas exploiter le moteur Chromium, la logique est respectée.

Octane Benchmark Web Browsers Desktop

 

WebXPRT 3

WebXPRT est un test HTML5 et Javascript plutôt complet développé par Principled Technologies. Firefox est largement en tête, Microsoft Edge ferme la marche.

Webxprt Benchmark Web Browsers Desktop

 

Canvasmark 2013

Canvasmark est un benchmark de rendu 2D pour les opérations couramment utilisées dans les jeux HTML5: bitmaps, dessins, remplissages de polygones, ombres et fonctions texte.

Firefox est largement distancé par ses concurrents et présente un écart de 34% par rapport au meilleur: Google Chrome.

Canvasmark Benchmark Web Browsers Desktop

 

Sunspider 1.02

Sunspider est un benchmark Javascript, probablement l’un des plus anciens. Les valeurs sont indiquées en millisecondes, donc plus le chiffre est bas, meilleur est le résultat.

A l’inverse du test précédent, Firefox se distingue nettement, les autres navigateurs sont quant à eux franchement à la traine.

Sunspider Benchmark Web Browsers Desktop

 

Motionmark 1.1

Motionmark est un benchmark graphique développé l’équipe de Webkit, Google Chrome surpasse une nouvelle fois tous les autres concurents, Brave pourtant avec le même moteur Chromium.

Motionmark Benchmark Web Browsers Desktop

 

Données Chiffrées:

Pour donner un peu de matières aux barres graphiques, j’ai également comparé la performance de chaque navigateur par rapport à la moyenne, c’est de mon point de vue ce qu’il y a de plus parlant, et l’on constate sur certains tests d’importantes disparités.

Si je prends l’exemple du benchmark Octane 2.0 est en retrait de plus de 50% sur tous ces concurrents. Sur Canvasmark, Firefox est en retrait de 34% par rapport à Google Chrome.

Enfin histoire de ne pas taper tout le temps sur Firefox, le navigateur de la fondation Mozilla excelle sur le benchmark Sunspider et réalise un très bon score, supérieur de 29% à son moins mauvais concurrent en la matière: Google Chrome.

Données Chiffrées Benchmarks 6 navigateurs Web pour Windows - Brave Chrome Edge Firefox Opera Vivaldi

Conclusion:

Si je laisse parler les mathématiques, Google Chrome sort grand vainqueur en finissant au dessus de la melée sur 5 des 8 benchmarks, excusez du peu ! A l’inverse Firefox est très franchement à la traine en terminant bon dernier sur la moitié des benchmarks, c’est vraiment pas fameux.

A noter Vivaldi, très discret, c’est un peu l’élève que l’on ne remarque pas au fond de la classe (vous, vous reconnaissez ?), ni bon, ni mauvais, il est dans la moyenne sur tous les benchmarks.

N’hésitez pas à me contacter si vus avez une question sur le protocole de test et les différentes benchmarks réalisés.

 

 

 

0 0 vote
Notez l'article
S’abonner
Notification pour