• Borgia Apartment
    Religions,  Humour

    Le pape François “like” une photo très osée sur Instagram

    On connaissait le Pape François un tout petit peu moins rigoriste que ses prédécesseurs – ce n’est d’ailleurs pas très difficile tant l’église Chrétienne est enfermée dans ses dogmes d’un autre age – mais là, je dois dire qu’il est carrément en “roue libre” !

    Si l’on passe sur le fait que la jeune fille pique les fringues de sa petite sœur (à moins qu’il s’agisse d’un simple problème de sèche-linge ?) il faut reconnaitre que voir le Pape François “liker” une photo digne de la page 3 du Sun ne manque de piquant.

    Quand le Pape François like une photo très osée sur Instagram

    Comme l’indique France Info, l’hypothèse la plus probable, c’est que ce n’est pas François qui gère son Instagram, mais son équipe de communication du Vatican. Et c’est donc un des membres de l’équipe qui a liké cette photo suggestive sans le faire exprès. (A moins que)
    L’église nous ayant plutôt habitué à “liker les jeunes garçons”, finalement je trouve que c’est plutôt une bonne nouvelle, faudrait pas tomber non plus dans le sordide, pour le vulgaire, c’est déjà fait malheureusement.

    Les Voix de Dieu sont impénétrables. (contrepèterie inside)

    Source France Info: La boulette sacrée du Vatican ou quand le pape Francois “like” une photo d’une jeune femme dénudée sur son compte Instagram

  • USA election map 2020
    Politique,  Religions

    Les Américains comptent, les évangélistes prient

    2 jours que les bureaux de votes sont Américains fermés, et l’on ne connait toujours pas le nom du 46eme POTUS

    Joe Biden tient la corde, et sauf accident, il devrait être proclamé vainqueur demain soir.

    Donald Trump égal à lui-même continue d’éructer sur Twitter, crie à la fraude massive et menace de saisir la cour suprême afin de faire recompter les voix…dans les états où il est actuellement donné perdant évidemment.

    Donal Trump tweeting stop the count

    Ses supporters sont quant à eux un peu perdus, on les voit réclamer l’arrêt du comptage des voix dans les comtés où Donald Trump est en tête et appeler à compter tous les bulletins dans les comtés ou Joe Biden fait la course en tête. Spectacle consternant

    Paula White, la conseillère spirituelle de Donald Trump, a pu  une nouvelle démontrer lors d’un sermon que les évangélistes n’ont pas l’eau et le gaz à tous les étages.

    Cela se passe de commentaire.

  • Politique,  Religions

    Janice McGeachin, All I need is a Bible and a Gun

    Janice McGeachin est Lieutenant-gouverneur de l’Idaho depuis 2019 et accessoirement élue Républicaine évangéliste, réfutant la pandémie et toute mesure de protection paradait fièrement lors d’un rassemblement de suprémascistes blancs, ses deux accessoires préférés:

    la seule chose dont j’ai besoin, c’est de la bible et d’un pistolet

    Janice McGeachin - All I need is a bible and a gun

    Tout un programme. Cela dit, Janice McGeachin mérite d’être connue, Wikipedia dresse un portrait instructif:

    Elle appartient à la faction d’extrême droite du Parti républicain, et est apparu à un rassemblement pour les 3 Percenters, un groupe de mouvement de milice anti-gouvernemental. (Voir cet article sur les 3 percenters, c’est édifiant)

    Elle s’oppose à l’expansion de Medicaid et était l’un des principaux opposants qui visait à étendre la couverture de Medicaid à environ 62 000 habitants de l’Idaho.

    Elle s’oppose au salaire minimum, estimant que le gouvernement ne devrait jouer aucun rôle dans la détermination des salaires.

    Enfin elle s’oppose naturellement à l’avortement et au mariage homosexuel et soutient bien sûr les droits des armes à feu. (On s’en serait douté)

     

  • Art,  Illustration,  Religions,  Société

    C’est dur d’être aimé par des cons par Charlie Hebdo

    La menace terroriste pèse plus que jamais dans le monde en général et en France en particulier. Dernier épisode en date, ce vendredi, un terroriste, s’est présenté muni d’un hachoir et blessant 2 personnes devant les anciens locaux de Charlie Hebdo…persuadé que les journalistes de travaillaient toujours dans leurs (funestes) locaux.

    Quand on vous dit qu’ils sont cons, c’est un euphémisme !

    L’auteur présumé de l’attaque à Paris pensait s’attaquer au siège de « Charlie Hebdo »

    On connaissait Cabu comme un excellent journaliste et illustrateur, on sait également que c’était un visionnaire:

    C'est dur d'être aimé par des cons - Charlie Hebdo